cadre   - Nous sommes le Vendredi 21 Juillet 2017 et il est 02:51
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation CREUSE 23 - LIMOUSIN -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Ressources
  Services
  La recherche
  Insertion et Travail
  Groupe de parole
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 23
  unafam, la lettre de juin
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
prochaine date septembre 2017 preparation sism 2018 avec exponens
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d

QUELQUES ACTUALITES NATIONALES CONCERNANT LES MALADIES PSYCHIQUES

visibles sur les sites des délégations UNAFAM 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972

Franco Basaglia    Thomas More   Delacroix   Machiavel      Pinel visitant les aliénés   Le Politique de Platon   Lucien Bonnafé le désaliéniste   l'Assemblée Nationale        

Emission sur le cannabis et la schizophrénie à venir sur France Inter 8 janvier 2007

par Mathieu Vidard
du lundi au vendredi de 14h à 15h

La tête au carré (accés site de France Inter)

Les émissions peuvent être réécoutées sur le site de France Inter

09/01/2007 > les effets physiques et psychiques du cannabis
avec : Jean COSTENTIN

Le Pr Jean COSTENTIN est membre des académies nationales de médecine et de pharmacie. Il est professeur à la faculté de médecine et de pharmacie de Rouen où il dirige une unité de recherche de neuropsychopharmacologie associée au CNRS. Il a notamment publié Les Médicaments du cerveau.

12/01/2007 > La schizophrénie
avec : Pr Bernard GRANGER

Bernard GRANGER est professeur de psychiatrie à l’université René Descartes (Paris V) et praticien hospitalier à l’hôpital Necker. Il fait également partie de l’équipe de rédacteurs en chef de la revue Psychiatrie, Sciences humaines et Neurosciences.



- Imprimer cette info

Cannibale de Rouen : la prison, asile d’aliénés 8 janvier 2007

On pourrait de prime abord qualifier l’affaire de simple fait divers - certes particulièrement abominable : mercredi dernier a été retrouvé dans une cellule de la maison d’arrêt de Rouen le corps d’un homme portant une importante plaie au thorax, dont l’autopsie révèlera qu’en ont été prélevés une partie d’un poumon et deux muscles intercostaux. Son codétenu s’accuse immédiatement du crime et précise avoir mangé le coeur de sa victime. Au-delà de l’horreur des faits, cette histoire du cannibale de Rouen pose la question de la place des malades mentaux dans les prisons. Son avocat, maître Fabien Picchiottino, passe à l’attaque : «Je reproche à la maison d’arrêt de ne l’avoir pas placé en isolement, comme l’avait demandé un juge d’instruction..."

- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Handicap et accès à l’emploi : efficacité et limites de la discrimination positive 8 janvier 2007

Quelle est l’efficacité réelle des politiques de discrimination positive destinées à favoriser l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap ? Christine le Clainche (Ecole Normale Supérieure de Cachan, Centre d’Etudes de l’Emploi) et Geert Demuijnck, (Université Catholique de Lille, CREE, LEM) présentent les résultats de leur enquête.L’étude dont est tiré cet article est disponible sur le site du Centre d’Etudes de l’Emploi

- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Ethique: Payer certains schizophrènes pour qu'ils prennent leur médication ? 8 janvier 2007

in The Guardian

Un groupe de psychiatres britanniques a suggéré cette semaine que certains patients schizophrènes pourraient être payés pour prendre leur médication régulièrement afin d'aider à stabiliser leur condition, réduire les chances de problèmes avec la police et le voisinage et les garder à l'extérieur de l'hôpital.

Cette suggestion est controversée parmi les psychiatres mais une étude publiée dans le journal du Royal College of Psychiatrists suggère que des paiements pourraient inciter à prendre la médication de façon efficace et acceptable pour les patients.

- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Revalorisations et nouveautés au 1° janvier 2007 03 janvier 2007

·          L'Allocation aux adultes handicapés (AAH) est augmentée de 1,8% pour atteindre 621,27 euros. La majoration pour vie autonome est fixée à 103,63 euros et le complément d'AAH, pour les handicapés qui ne peuvent pas travailler, 179,31 euros.

·          Augmentation de 2,8% de l'aide personnalisée au logement (APL). Le "seuil de non versement" de l'APL passe de 24 à 15 euros.

·          Assurance maladie
* Le forfait journalier hospitalier pour la psychiatrie passe de 12 à 13 euros (somme à la charge du patient ou de son assurance complémentaire santé
).Il est de 16 euros pour le général. 
* Le plafond de ressources pour bénéficier d'une aide à l'acquisition d'une couverture maladie complémentaire est relevé, passant de 15% à 20% au-dessus du plafond de la Couverture maladie universelle (CMU) qui s'élève à 598,23 euros.

·          Les pharmaciens peuvent refuser le tiers-payant (système qui permet l'achat de médicaments sans avancer la somme réglée par l'assurance maladie) pour les patients qui refusent des médicaments génériques.

- Imprimer cette info


Efficacité des antipsychotiques dans la schizophrénie in "Minerva" 31 décembre 2006

par Lieberman JA, Stroup TS, McEvoy JP et al. Effectiveness of antipsychotic drugs in patients with schizophrenia. N Engl J Med 2005;353:1209-23.

Analyse: R. van Winkel et G. Pieters in revue Minerva
Question clinique Quelle est l’efficacité de différents nouveaux antipsychotiques «atypiques» versus celle de l’antipsychotique «classique» perphénazine pour le traitement de patients atteints de schizophrénie chronique?
Contexte Certaines études ont montré que les antipsychotiques atypiques sont au moins aussi efficaces que les antipsychotiques classiques pour ce qui est de la réduction des symptômes psychotiques, mais s’accompagnent de moins d’effets indésirables extrapyramidaux. Malgré leur large utilisation, des questions persistent concernant la plus-value clinique et le rapport coût/efficacité des antipsychotiques atypiques versus classiques.


- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Soigner des délinquants souffrant de troubles de santé mentale au Canada 28 décembre 2006

Par Bill Rankin, agent de communication, Secteur des communications et de l’engagement des citoyens

Alors que le crime et la prison sont toujours des sujets prisés par les médias, il n’en demeure pas moins que plusieurs aspects de la vie en prison sont méconnus du public. Les détenus atteints de troubles mentaux forment sans doute le segment le plus mal compris de la population carcérale. D’ordinaire, il s’agit d’hommes et de femmes souffrant de troubles psychiatriques graves, comme la schizophrénie, les maladies bipolaires, la dépression majeure. Ils présentent des déficiences sur le plan du développement, ce qui aggrave leur cas, et trop souvent, ils portent des marques de blessures physiques et psychologiques découlant de violence familiale, et ce, sans compter les problèmes de toxicomanie... Cette combinaison de facteurs contribue à créer des personnes qui se situent au bas de l’échelle sociale et qui ont peine à s’y maintenir.

- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Santé mentale dans la loi Sarkozy sur la prévention de la délinquance 28 décembre 2006

SANTÉ MENTALE.  Le volet santé mentale, très contesté par les professionnels, a fait l'objet d'une procédure parlementaire compliquée pour pouvoir être retiré ultérieurement du texte et réintroduit dans une ordonnance gouvernementale.
- Le maire peut prononcer, "par avis motivé au vu d'un certificat médical ou, en cas d'urgence, d'un avis médical, l'hospitalisation d'office" à charge pour lui "d'en référer dans les vingt-quatre heures" au préfet ;
- création d'un fichier de données administratives sur les hospitalisations d'office ;
- le maire est informé des sorties à l'essai des malades mentaux.
Par amendement, les députés ont décidé d'aggraver les peines pour les infractions "commises sous l'emprise manifeste d'un produit stupéfiant ou en état d'ivresse manifeste". L'Assemblée a par ailleurs donné son aval à "l'injonction thérapeutique" par le procureur de la République à l'égard des personnes ayant fait un usage illicite de stupéfiants.
in Le Monde 27/12/2006

- Imprimer cette info


Du rôle de la dopamine dans la schizophrénie 28 décembre 2006

Compte-rendu du CONGRES DE L’ENCEPHALE par un interne en psychiatrie in L’Association des Internes en Psychiatrie de Caen (AIPiC)
Rappel du rôle de la dopamine dans la schizophrénie : études chez le rat.Janvier 2006

Le rôle de la dopamine serait modulé par le rôle de deux neurotransmetteurs : la noradrénaline via les récepteurs adrénergiques alpha1B et la sérotonine via les récepteurs 5HT2A.Les informations sensorielles sont « reçues » par le thalamus qui par l’intermédiaire des systèmes noradrénergiques et sérotoninergiques interagissant ensemble, envoie des informations au cortex associatif. Elles y sont traitées. Puis de nouvelles informations sont émises du cortex pour permettre, via le système dopaminergique, une réponse comportementale adaptée aux informations sensorielles.
Le rapport à la schizophrénie étant celui-ci : Certains des troubles schizophréniques (délires, hallucinations) proviendraient d’un dysfonctionnement du traitement des informations sensorielles. L’implication de la dysrégulation de la dopamine dans l’émergence des troubles schizophréniques a été déduite de l’efficacité des NL pour traiter ces troubles. En effet tous les NL ont une action sur les récepteurs dopaminergiques. Mais ils ont tous également un effet sur les récepteurs alpha 1 et 5HT2A. Il semblerait donc d’après les expériences réalisées chez le rat, que le dysfonctionnement de la dopamine serait lié au dysfonctionnement des systèmes adrénergiques et sérotoninergiques en amont du traitement des informations sensorielles.


- Imprimer cette info

La psychiatrie emportée par la tourmente sécuritaire 28 décembre 2006

par Patrick Coupechoux in Le Monde Diplomatique
Depuis vingt ans, par petites touches, les gouvernements successifs ont démantelé la psychiatrie publique. La suppression de dizaines de milliers de lits dans les hôpitaux s’est accompagnée d’une approche de plus en plus sécuritaire. Considérés comme dangereux plus que comme souffrants, trop de malades sont envoyés en prison. On en revient à une conception asilaire de la « santé mentale » qu’on croyait pourtant dépassée.
 


- Imprimer cette info -

Lire la suite....... lire la suite.......


Ces actualités sont visibles sur les sites Internet des délégations UNAFAM 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972 dont le contact presse est : Marie
Seules les actualités marquée du signe * sont en provenance du siége de l'UNAFAM dont le contact presse est : Anne Pierre-Noël

10 précédentes  10 suivantes
(1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17) (18) (19) (20) (21) (22) (23) (24) (25) (26) (27) (28) (29) (30) (31) (32) (33) (34) (35) (36) (37) (38) (39) (40) (41) (42) (43) (44) (45) (46) (47) (48) (49) (50) (51) (52) (53) (54) (55) (56) (57) (58) (59) (60) (61) (62) (63) (64) (65) (66) (67) (68) (69) (70) (71) (72) (73) (74) (75) (76) (77) (78) (79) (80)

bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation CREUSE 23 - Région LIMOUSIN
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales