cadre   - Nous sommes le Samedi 22 Juillet 2017 et il est 08:49
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation CREUSE 23 - LIMOUSIN -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Ressources
  Services
  La recherche
  Insertion et Travail
  Groupe de parole
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 23
  marine delterme marraine de l'unafam
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
marine delterme marraine de l'unafam
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d

Toutes les actualités Départementales mises en commun et par ordre Chronologique

des Délégations Unafam 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972



réforme de certaines modalités d'attribution de l'AAH 6 mars 2012

Envoyé par unafam30

Reforme de certaines modalités d’attribution de l’Allocation Adulte Handicapée

Selon le Décret du 16 Aout 2011 voir le texte à la rubrique RESSOURCES du site

Cette  réforme des modalités d’attribution de l’Allocation Adulte Handicapé concerne particulièrement nos proches.

 

Si la personne a un taux d’incapacité supérieur à 80% la situation est inchangée, l’AAH est notifiée obligatoirement et en principe pour 5 ans.  La demande pour un renouvellement a lieu tous les 5 ans.

  

Si la personne a un taux d’incapacité compris entre 50 et 79% - ce qui est le cas pour la majeure partie de nos proches– les modalités d’attribution changent.

la restriction substantielle et durable pour l’accès à l’emploi est  regardée sous l’angle essentiel du handicap

Si l’AAH est attribuée, c’est en principe pour 1 an et au maximum pour 2 ans, donc des dossiers à renouveler très rapidement.

Si l’AAH n’est pas attribuée, il ne reste plus à la personne qu’espérer:

            - trouver un emploi et y rester.

            - que la réclamation qu’elle aura portée au tribunal du contentieux soit acceptée.

            - obtenir le Revenu de Solidarité Active.

Le revenu de solidarité active implique une recherche active d’emploi avec des sollicitations régulières de Pôle emploi et des propositions d’emploi ou de formation.

Ce point peut constituer un plus, mais si cela n’est pas adapté être une source de difficultés supplémentaires.

 

Point de vigilance: à partir

- du schéma d’instruction pour  la notion de Restriction Substantielle et durable d’Accès à l’Emploi fournit dans la circulaire,

- des cas que nous avons vu traités en CDAPH,          

 

Il apparaît clairement que les mots utilisés dans le  certificat médical lors du dépôt du dossier sont déterminants.

S’il est noté que « l’état de la personne s’est améliorée », l’interprétation devient «la personne peut travailler » et l’AAH est supprimée. A notre sens un état général qui s’améliore n’est pas toujours suffisant

Vous pouvez répondre et réagir ....... vous pouvez cliquer et alors remplir le questionnaire

Imprimer cette info



Colloque ADDICTIONS et TROUBLES PSYCHIQUES à Perpignan le MARDI 10 AVRIL 2012

Envoyé par unafam66

 
 
 Pour tenter de répondre aux questions et problèmes que posent aux familles de proches de malades psychiques leur consommation de diverses substances toxiques, alcool, cannabis etc.., l 'UNAFAM 66  organise un colloque, en faisant appel aux spécialistes locaux, intervenants à l'Hôpital Psychiatrique de Thuir .

                           Lieu :  Auditorium de l'Hôpital de Perpignan
                 (
accès à la salle de l'auditorium  et parking par le 20 avenue du Languedoc - entrée de l'hôpital de Perpignan - et par la rue Vélasquez )

                             le  Mardi 10  AVRIL  2012  à  18h30

                                                         
entrée libre
          

         
  
          pour accéder à l'affiche/ programme  
> cliquer  ICI

Vous pouvez répondre et réagir ....... vous pouvez cliquer et alors remplir le questionnaire

Imprimer cette info



sism 2012 gard 1 mars 2012

Envoyé par unafam30

La Semaine d’Information sur la Santé mentale dans le Gard

7 rendez vous pour comprendre, rencontrer, parler ….  avec les patients,  avec les familles, avec les professionnels du soins et de l’accompagnement …

Tel est l’enjeu des propositions de cette semaine un peu partout en France et plus précisément dans le département du Gard.

 

Trois  soirées autour du film-témoignage « Les voix de ma sœur ». 

Ce film et ces soirées sont organisés par la délégation de l’UNAFAM et avec le concours des 3 établissements publics de soins en psychiatrie. Chaque projection sera suivie d’un débat animé par un psychiatre praticien hospitalier.

Renseignements : 04 66 23 09 24 ou 06 23 64 31 90

 

A Nimes le lundi 12 Mars de 18h à 20h Maison du Protestantisme 3, rue Claude Brousson (proximité maison Carrée).

Animation du débat : Docteur Mocrane ABBAR, chef du Pôle Psychiatrie au CHU Carémeau .

 

A Alès le mardi 13 Mars de 8h à 20h salle La Fare Alais à Saint Martin de Valgagues

Animation du débat : Docteur Patrick VAILLANT, chef du Pole psychiatrie du CH d’Alès

 

Au Vigan le jeudi 15 Mars de 18h à 20h salle des Orantes au Vigan

Animation du débat : Docteur DEVEZE, psychiatre praticien hospitalier au Mas Careiron intervenant au Centre Médico Psychologique  du Vigan

 

 

 

lire la suite....... lire la suite.......

Imprimer cette info



Rapport de mise en oeuvre de la loi 2011-803 du 5 juillet 2011 Mercredi 29 février 2012

Envoyé par unafam87


Veille documentaire
Rapport d'information sur la mise en oeuvre de la loi 2011-803


 Rappel sur le texte de loi
 La loi n°2011-803 du 5 juillet 2011 est relative aux droits et à la protection des personnes faisant l'objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur pmrise en charge.

 Le rapport
 
Déposé par la Commission des affaires sociales.
 Enregistré à la Présidence de l'Assemblée nationale le 22 février 2012.
 Extrait : La nécessaire mise en oeuvre de la loi au 1er août 2011 constituait une source d’inquiétude majeure tant pour le Gouvernement que pour les professionnels concernés. C’est sans doute la raison pour laquelle la mobilisation des acteurs fut à la hauteur de ce qui apparaissait alors comme une « catastrophe annoncée », permettant finalement de passer le cap de cette date fatidique avec succès. Ainsi que le résume l’Union syndicale des magistrats dans un document remis à vos rapporteurs, « à moyens constants, alors qu’ils n’avaient pas l’habitude de travailler ensemble et malgré une prudente méfiance réciproque, le monde médical et le monde judiciaire ont appliqué dès le 1er août 2011 des textes dont ils ne voulaient pas (…) et avec lesquels ils ont dû se familiariser en urgence ».
 Huit propositions
Proposition n° 1 : prévoir des formations communes au monde judiciaire et au monde médical.
Proposition n° 2 : généraliser la tenue des audiences à l’hôpital.
Proposition n° 3 : recommander la tenue des audiences en chambre du conseil.
Proposition n° 4 : rendre obligatoire la signature de protocoles entre les juridictions, les établissements psychiatriques situés dans leur ressort et, le cas échéant, les services préfectoraux prévoyant les modalités d’organisation des audiences.
Proposition n° 5 : préciser, en concertation avec les barreaux, le rôle de l’avocat dans le cadre des recours de plein droit sur les mesures de soins sans consentement.
Proposition n° 6 : lancer une réflexion sur l’organisation territoriale de la mission de service public d’accueil des patients en soins psychiatriques sans consentement s’inscrivant dans une réflexion plus globale sur l’organisation de la psychiatrie en France.
Proposition n° 7 : constituer un groupe de travail sur les certificats médicaux en vue de proposer une réduction de leur nombre compatible avec le respect des droits des patients.
Proposition n° 8 : prévoir la possibilité pour les patients en hospitalisation complète de bénéficier de sorties thérapeutiques de très courte durée.

 Sur notre site
 La loi 2011-803 Cliquez sur l'image pour voir le texte 
 Le rapport de mise en oeuvre Cliquez sur l'image pour voir le texte  


Retrouvez tous les textes de notre sélection
Pour cela, cliquez sur l'image


Vous pouvez répondre et réagir ....... vous pouvez cliquer et alors remplir le questionnaire

Imprimer cette info



Le café rencontre des familles Mardi 28 février 2012

Envoyé par unafam87

Le prochain

Café rencontre

Les RENDEZ-VOUS convivial de toutes les familles concernées




Le
Café-rencontre

Un outil supplémentaire
pour se projeter
aussi,
au delà
du
quotidien

Samedi 3 mars à partir de 14h30 à la Cafétéria "LA TOQUENELLE"
8 rue du Mas Loubiers à Limoges
En face du centre commercial prés de la Gare des Charentes.

Cette rencontre conviviale permet une meilleure connaissance, un échange toujours si riche afin de mieux se connaitre, voire de partager des moments plus privilégiés, des loisirs ensemble.

Cette rencontre est ouverte également aux familles non adhérentes à l'UNAFAM


Consulter le plan de situation
en cliquant sur l'image ci-dessous

Vous pouvez répondre et réagir ....... vous pouvez cliquer et alors remplir le questionnaire

Imprimer cette info



2 Handicafés par les Grandes Ecoles d'Ingénieurs 7 & 8 mars 2012 de 16 à 18h au Double Mixte

Envoyé par unafam69

lire la suite....... lire la suite.......

Imprimer cette info



SISM au salon du Belvédère à Montpellier 15 mars 2012

Envoyé par unafam34

Dans le cadre de la semaine nationale de la santé mentale,

UNAFAM Hérault 

vous convie à une conférence débat

en collaboration avec la  « Fondation Fondamental » sur

les Centres Experts de Montpellier

 

LE JEUDI 15 MARS 2012

A 18h 30

Salle du Belvédère au CORUM

 

 

 

 

Centre Expert Schizophrénie

Service universitaire de psychiatrie adulte
Responsable : Professeur J. P. Boulenger
Hôpital La Colombière
39 Avenue Charles Flahault
34295 Montpellier Cedex 5

 

Centre Expert Troubles Bipolaires

Service de psychologie médicale & psychiatrie
Responsable : Professeur P. Courtet
Hôpital Lapeyronie
CHU Montpellier
34295 Cedex 

 PAR

 

Dr Delphine CAPDEVIELLE

Neuropsychiatre  du CHU

la Colombière

 

 

 

Dr Fanny MOLIERE

Neuropsychiatre  du CHU

la Colombière

lire la suite....... lire la suite.......

Imprimer cette info



La réinsertion professionnelle Mairie 3ème Mardi 28 février 2012 à 17h

Envoyé par unafam69

Mardi 28 février 2012 - Mairie du 3ème - Réunion famille-professionnels

Les soins de réhabilitation par le Professeur FRANCK et sur la réinsertion professionnelle par le Docteur AUGIER-ASTOLFI

Nicolas FRANCK Président de l'Association Francophone de Remédiation Cognitive (AFRC)a publié La Schizophrénie (Odile Jacob, 2006) et a créé en 2010 Le centre de Réhabilitation de Lyon

lire la suite....... lire la suite.......

Imprimer cette info



"argent et handicap psychique" soirée débat 15 février 2012

Envoyé par unafam30

Vous pouvez répondre et réagir ....... vous pouvez cliquer et alors remplir le questionnaire

Imprimer cette info



Le groupe de discussion pour partager Dimanche 12 février 2012

Envoyé par unafam87

Le groupe
de discussions

Les RENDEZ-VOUS de toutes les familles concernées
pour aller plus loin "Ensemble
"



Le
Groupe de
discussions

Mercredi 15 février à partir de 17h à la salle
"Blanqui 1"
Derrière la Mairie de Limoges.

Ce lieu d'échange permet aux familles de s'exprimer hors d'un contexte de jugement ou d'évaluation, d'être entendu et compris. Grâce à la rencontre avec d'autres personnes vivant des expériences similaires, le groupe de discussions est un moyen de sortir de l'isolement dans lequel est entraînée toute personne confrontée aux troubles psychiques.

Cet espace est un temps de pose qui permet aux familles d'exprimer leurs émotions, leur souffrance, mais aussi de réfléchir à de nouvelles attitudes et de nouveaux comportements, d'ajuster des limites adéquates et de développer des attentes réalistes.

Il permet de passer d'une attitude essentiellement réactive à un état où la réflexion redevient possible.



Consulter le plan de situation
en cliquant sur l'image ci-dessous

Vous pouvez répondre et réagir ....... vous pouvez cliquer et alors remplir le questionnaire

Imprimer cette info



10 précédentes  10 suivantes
(1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17) (18) (19) (20) (21) (22) (23) (24) (25) (26) (27) (28) (29) (30) (31) (32) (33) (34) (35) (36) (37) (38) (39) (40) (41) (42) (43) (44) (45) (46) (47) (48) (49) (50) (51) (52) (53) (54) (55) (56) (57) (58) (59) (60) (61) (62) (63) (64) (65) (66) (67) (68) (69) (70) (71) (72) (73) (74) (75) (76) (77) (78) (79) (80) (81) (82) (83) (84) (85) (86) (87) (88) (89) (90) (91) (92) (93) (94) (95) (96) (97) (98) (99) (100) (101) (102) (103) (104) (105) (106) (107) (108) (109) (110) (111) (112) (113) (114) (115) (116) (117) (118) (119) (120) (121) (122) (123) (124) (125) (126) (127) (128) (129) (130) (131) (132) (133) (134) (135) (136) (137) (138) (139) (140) (141) (142) (143) (144) (145) (146) (147) (148) (149) (150) (151) (152) (153) (154) (155) (156) (157) (158) (159) (160) (161) (162) (163) (164) (165) (166) (167)

bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation CREUSE 23 - Région LIMOUSIN
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales