cadre   - Nous sommes le Jeudi 19 Juillet 2018 et il est 00:31
 
"Aider les familles et amis de malades psychiques"
UNION NATIONALE DE FAMILLES ET AMIS DE PERSONNES MALADES ET/OU HANDICAPEES PSYCHIQUES
UNAFAM
- UNAFAM - Délégation CREUSE 23 - LIMOUSIN -
-Association reconnue d'utilité publique-
   
bloc_h_g Menu général bloc_h_d
  Retour à l'accueil
  Urgence:joindre qui?
  Laisser un message
  Qui sommes nous ?
  Des témoignages
  Ressources
  Services
  La recherche
  Insertion et Travail
  Groupe de parole
  Notre région
  Les sites UNAFAM
  Liens utiles
  Espace GEM ou Club
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les dernières actualités bloc_h_d
  Les actualités du 23
  unafam 23, le café des familles et amis
  les nationales...
avis de décès - jacques dreyer-dufer unafam11
  Les départementales
le lien n° 66 sur les semaines d' information sur la santé mentale 2018
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Les utilitaires du site bloc_h_d
  Mises à jour du site

  Moteur de recherche
  Le plan du site
  Les pages préférées
  Les pages sonorisées
bloc_b_g bloc_b_d
bloc_h_g Accès réservé bloc_h_d



bloc_h_g bloc_h_d

QUELQUES ACTUALITES NATIONALES CONCERNANT LES MALADIES PSYCHIQUES

visibles sur les sites des délégations UNAFAM 02 - 11 - 16 - 17 - 19 - 21 - 23 - 30 - 34 - 39 - 41 - 48 - 58 - 66 - 71 - 80 - 84 - 87 - 89 - 972

Franco Basaglia    Thomas More   Delacroix   Machiavel      Pinel visitant les aliénés   Le Politique de Platon   Lucien Bonnafé le désaliéniste   l'Assemblée Nationale        

La nouvelle loi au conseil des ministres * 28 janvier 2004

Le projet de loi "pour l’égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées" a été présenté au Conseil des Ministres. L’Unafam prend acte des avancées certaines par rapport à la loi de 1975 mais reste vigilante.


SUITE DE L'INFORMATION

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 28 janvier 2004 - La nouvelle loi au conseil des ministres L’Unafam a pris connaissance du projet de loi " pour l’égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées " présenté au Conseil des Ministres du 28 janvier 2004 et qui doit se substituer à la loi de 1975. L’association prend acte de la reconnaissance du handicap psychique dans sa spécificité dès l’article 1 de la loi. Cette reconnaissance est très attendue par les familles qui ne comprennent pas pourquoi les incapacités majeures de leurs proches malades ne peuvent pas être prises en compte au même titre que celles des autres handicaps. Jusqu’à présent, l’Unafam déplorait que les personnes handicapées psychiques, incapables d’exprimer elles-mêmes une demande ou un projet, se trouvaient de fait exclues du bénéfice de la loi. Elle réclamait, pour ces personnes, qu’un accueil (groupes d’entraide et espaces clubs) et un accompagnement adapté soient prévus afin de mettre fin à leur isolement actuel. L’Unafam se félicite que sa demande ait été intégrée dans le nouveau projet de loi. Un plan est prévu pour les personnes handicapées psychiques. Celui-ci comporte : la création de structures et d’espaces clubs, associant les personnes handicapées, les parents et les professionnels, dans chaque grande agglomération. L’Unafam rappelle qu’elle demande immédiatement, à ce titre, la création de 200 espaces clubs et de 10 000 hébergements, ainsi que le financement de l’accompagnement à domicile des personnes concernées. L’Unafam confirme l’urgence de la mise en place de ce dispositif. L’Unafam reste vigilante sur les aspects financiers des dispositions de la loi (montant de l’AAH, par exemple), sur la nature des amendements qui pourraient intervenir et sur les modalités de son application (répartition des compétences, décrets à intervenir…). contact presse : Anne Pierre-Noël

plus d'informations, lien ou format PDF pour impression

Imprimer cette news



bloc_b_g bloc_b_d
 
Copyright © 2005-2015 Site - UNAFAM - Délégation CREUSE 23 - Région LIMOUSIN
Groupe de sites conçu et développé par Jacques DREYER-DUFER bénévole UNAFAM        Voir les autres sites du groupe        Mentions légales